À l'occasion de la quinzaine des fiertés, qui s'est tenue du 5 juin au 3 juillet 2021, la Ville de Paris, a inauguré la première colocation pour seniors LGBT dans le 9e arrondissement de la capitale, en partenariat avec la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris) et les associations GreyPRIDE et Basiliade.

Résidence dédiée aux séniors LGBT : favoriser les nouvelles solidarités

Résidence pour séniors LGBT : une première en France

Si le concept de maisons de retraite ou de résidences services seniors "gay" existe depuis une vingtaine d'année aux États-Unis, au Canada, ou encore à Barcelone, Amsterdam, Berlin, Zurich, ... rien de tel n'était recensé en France jusqu'alors. Mais depuis fin juin, les séniors LGBT+ peuvent donc s'installer en collocation dans un logement social de la RIVP mis à disposition des associations GreyPRIDE et Basiliade par la Ville de Paris.

Favoriser le vivre ensemble et les nouvelles solidarités

Ce projet prétend répondre aux besoins des personnes LGBT+ parisiennes, qui en vieillissant, seraient davantage touchées par la solitude et l’effacement que les autres séniors. L'objectif affirmé de cette collocation est de favoriser le développement de nouvelles solidarités dans le respect de l'identité de chacun. En outre, le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris, qui gère les EHPAD, entreprend une démarche de labellisation "GreyPride Bienvenue !", mettant en place un programme de formation et de sensibilisation des professionnels dans les établissements accueillant des personnes LGBT+ vieillissantes.

Le vieillissement de la population, avec en particulier l’avancée en âge des baby-boomers, est en train de faire émerger un nouveau marché de niche, celui des maisons de retraite pour seniors homosexuels. En France, des villes comme Lyon ou Nice notamment, ont également eu le déclic et mettent en place des projets structures dédiées aux séniors LGBT+.