Avec l'arrivée de l'automne et la chute des températures, alors que les prix de l'énergie ne cessent de flamber, beaucoup de séniors s'interrogent sur les moyens d'optimiser leur installation de chauffage pour réduire leur facture. Les dispositifs de domotique s'avèrent efficaces pour faire des économies d’énergie et d’argent. Explication.

La domotique : définition

Le terme domotique fait référence à une spécialité du bâtiment qui regroupe différentes méthodes de contrôle et d’automatisme, permettant de programmer certaines installations des habitations. Le terme domotique est composé de deux mots. Le premier "domo", vient du mot latin "domus" qui signifie domicile ; le second "–tique", est un suffixe faisant référence au mot technique.

La domotique au service du chauffage

L'utilisation de la domotique au service du chauffage permet de l'optimiser en offrant de ombreux avantages. Elle permet notamment de mesurer sa consommation et donc, de la gérer au mieux grâce à un tableau de bord affichant  en temps réel l’évolution de la consommation énergétique du système de chauffage. Grâce à la domotique pour le chauffage, il est possible de programmer son chauffage en fonction de la météo, grâce à des paramètres technologiques évolutifs. Elle offre également la possibilité de faire interagir différents types de chauffage, permettant ainsi de faire des économies.

La domotique présente donc de sérieux avantages, en permettant notamment de diminuer les déperditions thermiques inutiles tout en maintenant, voire en améliorant, le confort du domicile.

Optimiser son programme domotique pour le chauffage

Les programmes domotique d'optimisation du chauffage se basent sur cinq scénarios : Le réveil, le départ de la maison, le retour à celle-ci, la nuit et la période de vacances. Cette liste n’est pas figée ni obligatoire, chacun peut créer la sienne et concevoir des programmes personnalisés correspondant à ses habitudes.

Prenons par exemple le cas d’un réveil classique, afin de comprendre comment se passe la programmation de scénario. Grâce à la programmation personnalisée, tous les matins se passent de la même façon : le chauffage se réveille également en douceur. La phase de réveil passée, la cafetière se met en marche, le café du matin est en pleine préparation. C'est le moment où les volets ou stores s’ouvrent, partiellement ou en totalité, sans que l'on ait besoin de le faire. Tout est automatique, comme la radio, ou encore les lumières de pièces précises, qui s’allument.

La programmation ne sert pas uniquement à mettre en marche, mais aussi à éteindre de manière automatique et programmée, tous les chauffages de l’habitation, ainsi que les lumières dans les pièces indiquées, dès que l'on quitte la maison.

Si l'installation de la domotique pour le chauffage est coûteuse, elle permettra de faire des économies en optimisant la consommation énergétique, tout en maintenant un haut niveau de confort.